« Comme des larmes sous la pluie » de Véronique Biefnot

Premier roman de cette auteure belge qui est pour moi une révélation! Le mot est fort, mais cette histoire est prenante, intriguante, émouvante et terrifiante par moment. Bref, un gros gros coup de coeur! Depuis le début de l’année, je pense ne pas être entrée si profondement dans une histoire. En voici quelques mots…

Naëlle est une jeune et jolie femme, solitaire et par dessus tout mystérieuse, qui vit une vie tout à fait ordinaire, travaillant dans un magasin de tissus. Céline est l’une de ses meilleures clientes et avec elle, la jeune femme dévoile sa timidité profonde, par le biais de quelques dialogues dispersés. Ce premier personnage féminin est particulièrement intriguant et très attachant. Parallèlement à cela, Simon Bersic, auteur à succès, qui a voyagé aux quatre coins du monde avec ses bouquins, est installé depuis quelques années à Bruxelles afin d’y vivre des jours plus paisibles avec son fils Lucas. On apprend ainsi le décès de sa femme, qu’il n’a toujours pas réussi à surmonter.

Ces deux-là, sont faits pour se rencontrer. Mais à quel prix? Naëlle, la demoiselle mystérieuse et introvertie. Simon, un homme charismatique qui recherche un nouveau souffle à sa vie. Cette rencontre se déroulera dans un contexte pesant d’un fait divers qui bouleverse la Belgique. Le thriller commence… Au-dessus de la mêlée, une voix enfantine plonge le lecteur dans une atmosphère très lourde.

Le bouquin est rythmé en fonction du point du vue des différents narrateurs. Ainsi, on passe de la vie de Naëlle, à celle de Simon, pour ensuite suivre le quotidien de Céline l’amie de Simon. Cette technique est dynamique et développe le suspens. En découvrant chaque parcelle de vies, on s’empresse de connaître la suite de leur aventure. Car évidement, chaque destin se croisera à un moment ou l’autre. Ce pourquoi, dès le début du récit, le lecteur tente de tisser le lien qui existe entre les personnages, et dessine à sa façon la trame du roman. En arrière-plan, venant trancher par rapport à ces vies « rangées », un voix enfantine et désespérée. Ces moments-là sont brûlants, et provoquent bien plus qu’un questionnement chez le lecteur… c’est la peur. Le fait divers autour duquel se construit la narration, prend une grande place. Et là aussi, on a envie de savoir ce qui adviendra de cette voix enfantine.

J’ai adoré « Comme des larmes sous la pluie », je l’ai dévoré! J’ai vécu avec Naëlle et Simon. J’ai aimé le quotidien de Céline avec son mari Grégoire. Toute l’histoire se base sur ces instants de vie qui, découverts bout à bout, font de cette histoire, une succession d’émotions entremêlées. Le fait divers et son enquête policière ajoute un plus à une trame déjà bien ficelée.

Véronique Biefnot a récemment sorti son second roman, dont elle a gardé les mêmes personnages. On poursuit donc avec Naëlle et Simon, dans une nouvelle intrigue. J’ai tellement apprécié son premier bouquin, qu’avant même de l’avoir terminé, j’avais déjà le second entre les mains! Cette auteure belge a le don du suspens, qu’on se le dise!

Publicités

15 réflexions au sujet de « « Comme des larmes sous la pluie » de Véronique Biefnot »

  1. Ines

    Wouah quelle critique, je le note aussi car tu en parles tellement bien et tu as l’air tellement conquise, que j’ai envie de le découvrir, il faut juste que j’arrive à m’octroyer plus de temps pour la lecture et pour avancer ds les actuels bouquins de ma PAL…..

    Répondre
  2. harmoniephotography

    J’avais deja lu une critique et j’avoue que j’etais emballee mais la tienne m’a completement seduite. Je sais deja que je lirais ce livre
    Merci Laeti.
    Marie

    Répondre
  3. Célie

    Comment fais-tu pour me donner envie de lire tous les livres que tu chroniques ? Mon étagère est déjà pleine à craquer de livres à découvrir mais je sens que je ne vais pas résister à la tentation de découvrir celui ci… ^^
    Bises et merci pour ce bon moment de lecture en perspective !

    Répondre
  4. Marie

    Bonjour,
    Ton blog est vraiment une très belle découverte. A vrai dire, tu es le premier blog belge plutôt axé « lifestyle » que j’apprécie vraiment… et même que je découvre. Je n’ai pas encore eu le temps de parcourir l’ensemble de tes articles mais ce que j’ai lu m’a beaucoup plu. A bientôt donc !

    Répondre
    1. Laetii

      Bonsoir! Merci beaucoup 🙂 ça fait toujours plaisir de découvrir de nouvelles « têtes » ici, qui plus est d’une façon aussi agréable! Bonne visite et à très bientôt!

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s