« La liste de mes envies » de Grégoire Delacourt

Je n’ai pas eu envie de lire à mon tour ce roman parce qu’il a créé un véritable buzz cette année. J’ai surtout eu envie de d’entrer dans le monde de Jocelyne, la narratrice et héroïne de « La liste de mes envies », cette dame ordinaire dont la vie prend subitement un tournant extraordinaire. Car la chance de la loterie sourira, un beau jour et par le plus grand des hasards, à cette mercière d’Arras. Ne dit-on pas que le hasard fait bien les choses? Seulement, miser chaque semaine quelques sous à la loterie et espérer au plus profond de soi-même un changement, un coup de pouce pour une vie meilleure, ne fait pas tellement partie de ses préoccupations, contrairement à ses amies, les jumelles du salon de coiffure d’à côté, qui ont à chaque mise des étoiles plein les yeux. Un jour pourtant, Jocelyne tente sa chance, juste ainsi. Et le destin décida… ce sont ses numéros qui lui rapportent soudainement la coquette somme de 18.547.301 euros. Tourbillon, vertige, chaleur, malaise… que va-t-il lui arriver maintenant qu’elle est riche? Que lui manque-t-il? Elle a un mari aimant, Jocelyn. Sa mercerie lui permet de vivre une existence rangée, modeste mais tranquille et heureuse. Ses enfants sont en bonne santé. Et en prime, elle publie depuis peu quelques patrons sur son blog de couture dixdoigtsdor, de plus en plus lu. L’argent ne lui rendra certainement pas sa défunte mère, partie beaucoup trop tôt… A quoi bon alors?

N’a t-elle pas plus à perdre?

Ce livre est un régal, une grande bouffée d’oxygène. Le récit pose le cadre, présente les personnages, atteint une vitesse de croisière pour ensuite rebondir et prendre des virages insoupçonnés.

Je l’ai dévoré! Ce n’est pas tant l’écriture fluide et facile de Grégoire Delacourt qui en est la cause, et encore. J’ai ressenti une véritable empathie pour cette héroïne qui ne demande pas grand chose, juste un peu d’attention de la part de son mari, une boutique qui tourne et du temps pour son blog. On apprend tout au long du récit que tout n’a pas toujours été rose dans la vie de Jocelyne, encore aujourd’hui elle fait les frais de toutes ces choses irréversibles, comme la perte de mémoire de son papa toutes les 6 minutes. Cette nouvelle devrait donc lui rendre la monnaie de sa pièce, la chance lui sourit enfin : elle a remporté le gros lot! Elle essaie alors d’établir la liste de ses envies, de ses folies…

L’argent ne fait pas le bonheur, et « La liste de mes envies » nous renvoie cette adage en plein visage. Se contenter de ce qui nous rend réellement heureux, ces petites choses ordinaires, voilà la philosophie qui s’en dégage, à travers l’histoire de Jocelyne. Un récit qui se lit d’une traite, et qui nous poursuit par après. On tente nous aussi, tout au long de la lecture, de rédiger notre propre liste.

Aaahhh si j’étais riche… et bien ce ne serait pas si simple que cela, c’est moi qui vous le dis!

Publicités

10 réflexions au sujet de « « La liste de mes envies » de Grégoire Delacourt »

  1. Ines

    C’est un livre que j’ai également très envie de découvrir depuis un bout de temps déjà….Je crois que je vais me laisser tenter….Je viens de terminer « la vie commence à 20h10 » : très très bien!!!

    Répondre
  2. Isa

    Une liste que nous sommes beaucoup à faire régulièrement ….
    Pour ma part, j’ai gagné 4,20€ à l’euro million d’hier , je continue donc à réfléchir à cette fameuse liste !

    Répondre
  3. bavardises

    Je n’en n’avais pas entendu parler, honte à moi. Tu donnes envie. Moi si je gagne au loto (la chance est mince, vu que je ne joue pas!), je paie une maison à mes parents, à mes frères et soeur, et deux apparts pour moi, un à Paris, l’autre à Amsterdam! (Comment ca, j’ai des gouts de luxe?)

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s