« La fois où je suis devenu écrivain » de Vincent Cuvellier

Je ne savais pas où j’allais, mais j’y allais. Je savais juste que je vivais des moments les plus importants de ma vie. Que ça y était, moi le nul, le redoublant, le presque dernier de la classe, le 30ème sur 31, j’avais réussi quelque chose. » p.33

44615713_9908694C’est avec un recul de près de 25 ans que Vincent Cuvellier revient avec humour et dérision sur ses débuts d’écrivain. Qui ne furent pas tout rose. En employant la première personne, il nous plonge dans son histoire, les étapes et sacrifices qu’il a dû franchir pour arriver enfin à son rêve ultime. Je dirais même plus, sa raison d’être. Car, mis à part l’écriture,Vincent, jeune homme de 16 ans, ne se voit rien faire d’autre de sa vie. Il quitte l’école dès la 3ème, suit des formations, stages et multiplie les boulots pour gagner sa croûte (employé à l’état-civil de sa commune, vend des fruits et légumes dans un supermarché, collabore pour un journal local).

L’humour est bien présent parmi ces quelques 80 pages, appuyé par l’œil amusé, voire ridicule, qu’il porte sur le garçon qu’il était. Ce qui n’enlève rien à la persévérance dont il a fait preuve, surtout lors de la sortie de son premier texte, à l’occasion du « Prix du jeune écrivain 1986 » qu’il remporte, sans faire l’unanimité. En plus d’un style provoquant et un tantinet vulgaire, Vincent suit ses propres règles et écrit comme il le sent, jusqu’à choquer. Les quelques tentatives de « redresser » ses écrits n’ont été qu’échec et Vincent a eu l’occasion de démontrer son caractère franc et sûr de lui.

En lisant « La fois où je suis devenu écrivain », j’ai passé un bon moment divertissant qui m’a valu régulièrement un sourire. Il s’agit d’un témoignage intéressant sur les difficultés à traverser pour arriver, un jour, à percer. Tout en restant soi-même.

Vincent Cuvellier, « La fois où je suis devenu écrivain », Editions Le Rouergue, Doado, 2012, 80 pages.

 

melangedesgenres1

Une nouvelle contribution au challenge de Miss Léo sur le « Mélange des genres« , catégorie « Roman jeunesse« 

Publicités

9 réflexions au sujet de « « La fois où je suis devenu écrivain » de Vincent Cuvellier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s