Fourre-tout #3

Fotor1217142229

A l’aube de l’année nouvelle, des tas de choses se bousculent dans ma tête, à commencer par mon rapport au blog, et à ce monde que j’ai construit voilà quelques années. A croire que mon humeur suit la tendance actuelle qui semble persister. Une atmosphère morose plane au-dessus des blogs et de leurs auteurs, comme si le mauvais sort avait décidé de s’y acharner, fermant la porte de plusieurs univers où, nous blogueurs, blogueuses, nous y sentions bien. Est-ce que tout se termine de cette façon? Un « aurevoir », quelques larmes, des déceptions et puis on tourne une page – virtuelle – mais qui avait une sincère importance aux yeux de pas mal de personnes. Je n’en suis pas là, fort heureusement, car je désire préserver ce petit monde. Par la même occasion, je désire cependant trier, organiser, débroussailler ce petit jardin que j’ai laissé trop longtemps à l’abandon. C’est une véritable remise en question que je suis en train de m’imposer, une grande réflexion sur mes envies, mes préférences, ce que je cherche à garder, ce dont je veux me souvenir. Une réflexion sur mes habitudes de lecture, sur base d’un bilan 2014. Car cette année a été une année charnière pour moi, au niveau de mon rapport aux livres, j’ai creusé parmi ce que je préférais, j’ai été voir d’autres horizons qui ont été une révélation, j’ai préféré le qualitatif au quantitatif, le modeste et peu connu à la célébrité. Des billets sont donc en préparation sur ce vaste sujet.

Sinon que dire sur cette fin d’année. Beaucoup de fatigue, beaucoup de questions. Un besoin urgent de trouver l’essentiel.

Une ambiance que tout le monde impose joyeuse et qui pourtant n’est pas la période où les conflits diminuent, loin de là. Qu’est-ce que cette mascarade? Noël n’a dorénavant plus la même magie à mes yeux.

Des lectures, des courts romans, des premiers romans. Des bouts de réponses à ce que je ressens.

Il y a eu aussi des retrouvailles entre amies-blogueuses, lors d’un salon du livre au croisement de nos contrées respectives. Des liens qui se tissent et qui prennent la forme d’une solide amitié, bien plus que l’on ne l’espérait. Bien plus solide que des amitiés, tellement anciennes, qui sont plutôt devenus des « habitudes ». J’aimerai à cet égard remercier mon amie Mina, qui est toujours là quand ça ne va pas, et quand ça va. Au fil des mois, faits d’échanges réels et de correspondances, elle me connaît aujourd’hui bien plus que n’importe qui (avec mon conjoint).

Beaucoup de musique, elle m’apaise. Comme quoi, qu’importe l’art vers lequel l’on se tourne, l’important est qu’il arrive à nous mener loin, à nous faire voyager. Christine and the Queens, Sia. En boucle.

Je n’avais plus spécialement envie de parler de ma vie « réelle » dans cet espace (j’en reviens à sa réorganisation), mais je pense que tout ce que j’aborde ici est lié et que je trouverai un sens à tout cela en répondant à chaque élément qui me bouleverse, un par un.

Je vous laisse avec cette si belle reprise de « Diamonds », une énième. Il s’agit d’une chanson écrite par Sia, portée à l’origine par Rihanna et qu’on a pu (re)découvrir à travers d’autres voix. Une pépite!

Publicités

10 réflexions au sujet de « Fourre-tout #3 »

    1. Laeti Auteur de l’article

      Les bilans ont du bon, et pour tous les domaines. J’aime cette période où l’on se pose et on se retourne l’année écoulée pour avancer et s’améliorer l’année suivante! Je te souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année, avec ta belle petite famille! Bizz

      Répondre
  1. Mina

    Beaucoup de choses qui semblent se bousculer dans ton esprit, je te souhaite de parvenir à débroussailler tout cela et à te retrouver, plus sereine. La fin d’année est propice à ces remises en question, cela explique peut-être l’atmosphère morose qui règne… J’en viens à me demander, face à toutes ces personnes pas si heureuses ou joyeuses en fin d’année si nous faisons tous si bien semblant (et pourquoi, alors, à quoi bon ?) Comme toi, je me pose beaucoup de questions pour le moment et suis rassurée de te savoir là, dans les bons comme les mauvais moments ; merci d’être une telle amie (et pour ton petit mot à mon intention).

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Un seul mot d’ordre : me PO-SER! Prendre le temps, ne pas courir, profiter,me déconnecter.

      Je ne suis pas convaincue qu’autant de monde apprécie ces fêtes de fin d’année, période surjouée par tout cette poudre aux yeux qu’on nous envoie. Et je ne suis pas pessimiste lorsque je dis ça, c’est une période où les gens se rapprochent, font part de leur reconnaissance à leurs proches. Mais faudrait-il que cet élan de bons sentiments se vérifie durant l’année… Il y a un peu de malhonnêteté là-dessous aussi. Alors autant se retrouver à peu, mais dans la sincérité et le plaisir de se voir, sans aucune obligation. Je te souhaite de profiter malgré tout des bons côtés de cette période : toutes les choses délicieuses que l’on mange une fois par an ^-^ Bisous

      Répondre
  2. Une Comete

    Chère Laeti je ressens un peu la même chose une sorte de morosité et de remise en question bloguesque… Une pause s’impose sans doute. Je t’embrasse et te souhaite de joyeuses fêtes avec mari et p’tit Hugo!

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Ce n’est plus la même « ambiance » qu’avant sur les blogs, n’est-ce pas? Le principal est toujours d’y trouver du plaisir!! Je te souhaite une fin d’année aussi réussie que l’a été 2014 pour toi, entourée de tes amours! Gros bisous

      Répondre
  3. lucie38

    parfaitement raccord avec toi côté musique. idem sur la force des amitiés blogesques. Si j’ai ressenti cette lassitude et l’envie de cesser mon blog au printemps dernier, j’ai aujourd’hui retrouvé l’envie d’y écrire et de l’alimenter. J’espère égoïstement que tu continueras 😉 ! Bon Noël !!!

    Répondre
  4. Philisine Cave

    Cette version me rappelle celle de Florian (lors de son mashup sur Nouvelle Star 2013). Bisous et très belle année 2015 à toi et à tes proches ! Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s