Réflexions sur les habitudes de lecture – Bilan 2014 #2

Comme je le disais dans ce premier article « bilan » où je reviens sur les grands moments de lecture qui ont rythmé mon année 2014, s’il y a bien une utilité à tenir un blog (au-delà des échanges, des rencontres, des partages, et un allongement incroyable de notre liste de livres à lire!), c’est qu’il nous « oblige » finalement à réfléchir à nos habitudes en tant que lecteur/lectrice.

Il nous amène surtout à discuter avec d’autres passionnés de littérature, et par là, d’élargir notre champ de connaissance. Bien que « Mes bulles d’air » ait été créé il y a quelques années déjà, c’est vraiment en 2014 que je me suis posée les vraies questions sur ma façon d’envisager la lecture.

La maturité faisant sans doute, je recherche aujourd’hui des lectures qui me secouent, ou m’interpellent au minimum. Je cherche à vivre les mots, alors qu’auparavant, il ne me reste qu’une impression de consommation classique : lire le plus de bouquins possible (car il y en a tellement à découvrir). Dès lors, la qualité prime aujourd’hui dans mes choix de lecture, plus que la quantité. Même si ma frustration de ne pas lire assez vite tous les livres que je souhaite connaître, grandit, je sais que le souvenir de ceux qui passent entre mes mains restera plus longtemps en moi. Aussi, fréquenter les blogs littéraires a ce côté pervers de ressentir ce besoin absolu de lire à son tour tous les titres passant sur les écrans, bien souvent issus des rentrées littéraires. Au fil du temps, on apprend à analyser les critiques et à peser le pour et le contre face à ce qui ressemble parfois à un « matraquage ». Cette année, et surtout ces derniers mois, j’ai préféré marquer une distance par rapport à ce phénomène et me poser surtout la question du « pourquoi ». Le plaisir avant tout, telle est ma devise. En outre, je n’hésite plus à laisser tomber les livres qui ne me chamboulent pas plus que cela. Si je ne ressens pas la petite étincelle dès les premières pages, c’est la porte de sortie qui l’attend. Sans aucun regret, préférant me concentrer sur ceux qui comptent.

J’ai également appris à m’intéresser aux auteurs, me rendant ainsi compte des nombreux ponts entre leur histoire personnelle et celle de leurs héros. J’aime en savoir plus sur ce qui a poussé un écrivain à passer le cap et à matérialiser leurs pensées.

photo(5)J’en viens au carnet de lecture commencé en 2014. Je ne pouvais m’astreindre à l’idée qu’une fois le bouquin lu, il passe dans un autre pan de notre mémoire, pour parfois, dans certains cas, valser aux oubliettes. Ce travail qui prend du temps certes, en vaut résolument la peine à mes yeux. Le blog a cet objectif-là aussi bien sûr, mais je ne suis pas assez naïve pour croire qu’il restera éternel. Et puis, rien ne remplace le souvenir-papier. Copier mes impressions, les interrogations ou éventuelles analyses que me suscite l’ouvrage me pousse également à voir plus loin, à entrer véritablement dans l’histoire et à en saisir toute la portée. Dans ce cheminement, les discussions entre blogueuses y sont pour beaucoup, et je suis extrêmement ravie que les blogs poussent à ce genre de réflexion.

Finalement, je suis assez satisfaite de mon année 2014 car j’ai élargi mes horizons, il y a eu peu de déceptions, et des rencontres incroyables se sont créées avec des auteurs qui désormais font partie de mes incontournables. Le budget ayant été très limité, j’ai aussi appris à repenser mes habitudes de consommatrice, en privilégiant les échanges et prêts entre blogueuses, ainsi que les emprunts à la bibliothèque. Dans ce lieu magique où j’ai réappris à me balader, quel plaisir de se laisser guider par les couvertures, les titres et les rayons, sans aucune liste pré-établie.

En bref, je compte poursuivre 2015 sur la même lancée : le plaisir et les envies personnelles avant le commercial et le conventionnel. Continuer à découvrir des auteurs belges, à me plonger dans les nouvelles, ce format que j’ai tellement apprécié en 2014.

En regardant dans le rétroviseur, pensez-vous aussi que 2014 ait été l’année de la remise en question et le témoin d’une évolution en termes de choix et de lectures? Votre blog contribue-t-il a cette réflexion?

Publicités

11 réflexions au sujet de « Réflexions sur les habitudes de lecture – Bilan 2014 #2 »

  1. Mior

    J’aime ton billet ; mes réflexions suivent la même pente . Quand le courage me reviendra , j’essaierai de mettre cela en forme… Bonnes lectures 2015 , de qualité 😉

    Répondre
  2. anne7500

    Chez moi c’est l’année où j’ai décidé de faire beaucoup moins de challenges et de prendre moins de SP. Je réussis quand même à me « déborder » avec plein de projets personnels de lecture mais bon, je pense que j’apprends petit à petit à relâcher la pression…

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Et les pauses que tu as faites régulièrement t’ont fait un bien fou aussi! J’aime beaucoup assister à ce « recentrage » sur le plaisir. En le lisant chez les autres, on se pose soi-même la question. Je te souhaite une année 2015 avec encore plus de (bons) choix et de poursuivre cette voie plus sereine.

      Répondre
  3. Mina

    J’aime moi aussi beaucoup ton billet, les réflexions qu’il m’incite à faire et le regard que je jette à mon tour dans le rétroviseur. Surtout, j’apprécie ton regard positif et te voir renouveler ton credo, le plaisir du blog avant tout, qui reste à travers tes évolutions, depuis nos premières discussions autour de nos lectures. C’est justement un vrai plaisir d’échanger avec toi à ce sujet, d’aller plus loin que le billet de blog ou qu’une lecture-consommation.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      J’essaie toujours d’aller de l’avant, j’aime me remettre en question et surtout, je déteste l’ennui! Plusieurs facteurs qui me poussent à me poser régulièrement les bonnes questions.

      2014 a été pour moi particulièrement enrichissante, mais je le dois beaucoup à nos discussions, nos échanges (on élargit notre champ de lectures habituel, pour toi comme pour moi, je t’ouvre au contemporain, et toi, au non-conventionnel :), et à nos discussions. Les blogs permettent de se rencontrer, mais lorsque les échanges se prolongent en dehors (en réel, par mails…), j’y trouve le principal intérêt de poursuivre cette aventure!

      Merci à toi pour tout cela, et comme discuté, je serais heureuse de lire ton billet à ce sujet!! Bisous

      Répondre
  4. Ping : Des notes/Une humeur #10 | Mes bulles d'air...

  5. Naïk

    J’aime beaucoup ton billet 🙂 Je laisse souvent une « 2e chance » aux livres, quand je devine que c’est une question de bon moment pour que la rencontre se fasse. Pour moi, 2014 est le retour vers la blogosphère, notamment grâce au mois de la nouvelle de Flo, j’ai retrouvé ce plaisir 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s