« Singulière agape » d’Ethel Salducci

La maison d’édition « Luce Wilquin » promet « Quinze situations, autant de trajectoires. Impressions, souvenirs, sensations, pour raconter la vie, tout simplement ».

FullSizeRender

La vie, justement, semble échapper à pas mal de personnages de ce recueil de nouvelles qui décident de prendre le large. Pour certains, rien d’irrémédiable, l’attachement à leur quotidien ou à leurs proches est bien trop important. C’est le cas de l’histoire qui ouvre ce livre, « En route vers la Sérénissime », de loin l’une de mes préférées. Pierrette, mariée et mère de famille, enfermée dans un boulot anodin, prend à la fin d’une journée banale, celle « de trop », un billet de train en direction de Venise. Elle y fera la rencontre d’un écrivain. Le compartiment deviendra le terrain de tous les désirs, et le lieu d’un bref et intense amour – échappatoire d’un jour.

Pour d’autres, il s’agit là d’une promesse d’ailleurs attendue, espérée depuis bien trop longtemps. Ils entrevoient alors dans une parole, une rencontre, le coup de pouce les invitant à prendre la porte. Cela donne naissance à des moments intimes, des tête-à-tête improbables où quelque chose de très intense se passe, comme dans « La grande maison ».

D’autres éléments communs se dessinent au fil de la lecture de ces moments de vie : des trajets en train où les rencontrent se font par le fruit du hasard… ou pas ; la passion pour l’écriture ; et surtout les souvenirs. Des âmes en peine, nostalgiques, ou simplement heureuses de retrouver une sensation vécue, y plongent pour échapper une nouvelle fois au présent.

Il lui reste encore une heure  et demi avant le départ de sa correspondance. La perspective de ce temps mort l’enchante. Comme le silence fait partie intégrante du rythme musical, les pauses permettent d’aérer le quotidien, d’accueillir ce qui va suivre. » (p.111 – « Indélicatesse »)

Tout est effleurements, sensations délicates et douces atmosphères parmi lesquels le lecteur se blottit. Il s’agit très exactement du genre d’histoires qui m’emmènent loin, que je veux garder auprès de moi le plus longtemps possible et que j’ai envie de retrouver à ma guise. Je reportais la lecture de la nouvelle suivante pour que la dernière page tarde à arriver.

Ethel Salducci rend grâce à tout ce qui nous entoure, ces petites choses qui émeuvent, par le biais d’une observation minutieuse aux yeux émerveillés et curieux, qu’elle pratique, je l’imagine, au quotidien.

Avec une maîtrise des descriptions et de ces sensations en apparence anodines, elle imprègne le lecteur de ses personnages charismatiques dès les premières lignes.

Enfin, une très belle langue et un amour des mots mis en valeur par un ton doux et modeste, faisant de ce premier écrit une véritable réussite!

C’est un goût d’été, gourmand, ensoleillé et enveloppant.

Service presse reçu de l’éditeur.

Ethel Salducci, « Singulière agape », Editions Luce Wilquin, 2015, 136 pages.

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « « Singulière agape » d’Ethel Salducci »

  1. Mina

    Quel beau billet ! Tu me convaincs de lire ces nouvelles, je te fais parfaitement confiance : tous les éléments que tu as mis en évidence pourraient me plaire, et si le style suit, je n’ai aucune raison de résister davantage. Tu donnes envie de goûter à cette douceur à mon tour, ce sera peut-être mon coup de cœur de l’été, qui sait. 🙂

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Comme je te l’ai déjà dit, je mettrais ma main à couper qu’il arrivera à te séduire autant que je l’ai été! Un très beau style, doux, des personnages étoffés, en quête d’une nouvelle saveur. J’ai particulièrement aimé les lieux de rencontre, ceux où se déroulent les histoires, et je sais que tu apprécies ce genre d’éléments!

      Répondre
  2. Ping : Best of 2015 | Des bulles d'air…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s