« Fourre-tout » #10

Ce que je retiendrai de ce mois de septembre… microbes, microbes et microbes! Je ne m’étends pas sur le sujet, vous m’excuserez 🙂

Mais mine de rien, il m’a permis de lire pas mal de bons livres qui me resteront quelques temps en mémoire. Notamment, des titres que j’ai pu inscrire dans le mois américain de Titine, auquel je n’avais pas prévu de participer! Comme quoi, il ne faut pas toujours tout planifier, les choses viennent naturellement. Une bonne grosse surprise: la découverte de Joyce Maynard, dont j’ai beaucoup apprécié « L’homme de la montagne » et « Long week-end ». Ce sont eux qui m’ont réconfortée ce mois-ci, en plus de la soupe, du plaid et des siestes obligatoires. Explorer ces régions des Etats-Unis, me plonger dans des mots qui ont une autre musicalité, une autre sensibilité, avec une pointe de suspens, m’a dépaysée et fait extrêmement de bien. #laguerisonvialalitterature

Comme avancé dans le dernier fourre-tout « à contre-courant », aucune lecture de la rentrée littéraire à l’horizon : je pioche, j’emprunte, je prends au hasard, sans programme. Si ce n’est une petite pile qui se dessine pour le mois québécois. Une autre grimpe doucement à ses côtés, ce sont mes « petits vieux », que je picore quand bon me semble. Des envies et des choix littéraires qui vont et viennent en fonction de mon humeur, de mon état, de mes préférences du moment.

IMG_1475

Très heureuse ce mois-ci d’apprendre que Galéa relançait son « non-challenge des pépites« , après avoir dressé un bilan très inspirant sur nos meilleurs souvenirs 2014-2015. Bien entendu, je reste attentive à ce non-challenge, l’année passée j’avais enregistré 2 pépites!

Contre toute attente, j’ai tenté ma chance aux prochains matchs de la rentrée littéraire de Price Minister, auxquels je participe depuis 3 ans. C’est surtout le choix des romans qui a penché sur la balance, même s’il n’y avait vraiment pas de « grosses » surprises cette fois-ci. On en a déjà tellement entendu parler de ces romans. N’empêche que certains d’entre eux ont retenu mon attention et ce serait une belle surprise de recevoir l’un d’eux dans ma boîte aux lettres. Mon humeur reste malgré tout mitigée et beaucoup moins enthousiaste.

Je boude aussi La Grande Librairie, allez savoir pourquoi (encore le sentiment de toujours voir les mêmes têtes?) mais les billets fidèles et complets de Galéa me permettent de rester au courant des aventures qui se passent sur le plateau de François Busnel.

Septembre fut particulièrement musical avec deux sorties très attendues : l’album « Roses » de Coeur de Pirate que j’écoute en boucle. C’est d’ailleurs drôle car je n’ai jamais vraiment aimé ses chansons, et ce nouvel album est un gros coup de coeur! Le second est celui du duo français Aaron avec « We cut the night », un son toujours aussi particulier, mélancolique, avec une pointe d’électro cette fois-ci, et une voix envoûtante.

a3347055233_10 11214319_10153431906714819_2394720927439096741_n

Et vous, votre mois de septembre?

Publicités

13 réflexions au sujet de « « Fourre-tout » #10 »

  1. Sido

    OOOOOhhhh, je te suis sur le dernier album d’Aaron que j’écoute en boucle et les comptes-rendus de la Grande librairie chez Galéa que je savoure toujours avec grand plaisir !

    Répondre
  2. Marguerite

    J’espère qu’octobre sera mieux (côté santé) pour toi ! Tu as du bon à lire encore ce mois-ci. Chercher Sam, j’ai adoré ! J’ai hâte de connaître ton avis. D’autres titres me tentent dans ta pile aussi surtout celui de Catherine Leroux.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Un bon point pour Chercher Sam qui remonte dans ma pile alors! Tu as publié un compte-rendu? J’irai voir sur ton blog 😉 Catherine Leroux me tente beaucoup!!! Tu participes au mois québécois?

      Répondre
  3. Mina

    J’espère moi aussi que les microbes vous laisseront en paix en octobre, ils sont précoces cette année… En ce qui concerne la grande librairie, je crois t’avoir dit que je bats un record personnel : deux émissions presque en entier. Heureusement que Galéa nous permet de briller en société sans avoir à regarder vraiment. J’irai écouter ce nouvel album de Coeur de Pirate, je crois ne pas l’avoir entendu encore.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      J’adorais suivre cette émission l’année passée mais depuis cette rentrée, l’envie n’y est pas du tout. Je surveille le nom des invités et ça ne me dit rien grand chose. Je me tiens au courant grâce à Galéa et à nos échanges 😉

      Répondre
  4. sous les galets

    Mais dis donc qu’est ce que tu as attrapé pour avoir été clouée comme ça au lit ?
    Bon moi j’ai foiré mon mois américain, je commence à désespérer de me tenir à un mois thématique…Je note Joyce Maynard et je vais aller lire tes billets de ce pas.
    Soigne bien bien et prends soin de toi
    (merci de me citer deux fois, tu sais que du coup je me sens hyper importante et c’est excellent pour mon égo)
    de grosses bises LAeti

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Ne m’en parle pas, un truc que je n’avais pas chopé depuis bien longtemps (la bronchite du petit).
      Je te cite parce que tes billets me semblent incontournables sur ce sujet ma chère Galéa :p Bisous

      Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Une librairie québécoise s’est implantée en début d’année à Bruxelles (pour notre plus grand bonheur) et la Foire du Livre a aussi mis à l’honneur le Québec. C’était l’occasion de faire des réserves + les prêts entre copines belges 🙂 La rencontre avec Sophie Bienvenu et Mélissa Verreault reste un excellent souvenir. Tu en as lu parmi ma pile?

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s