Panne de lecture!

Elle est aussi effrayante que la page blanche… On aimerait croire qu’elle ne nous touchera jamais, et pourtant, un jour, elle frappe d’un seul coup.

Si je n’ai pas entamé 4 livres, tous genres et styles confondus, ces derniers temps, je n’en ai pas entamé un seul. A chaque fois, une lecture avortée. J’ai bien tenté avec la supposée bonne humeur de Philippe Delerm, 2 titres différents. Ou bien avec un bon gros roman, en vue depuis longtemps. De l’ennui, un manque criant d’intérêt, et malheureusement, d’envie. Pourtant, ce sont des titres que j’ai envie de lire. Mais pour l’instant, chaque ligne est un travail difficile de concentration.

Que faire?

J’imagine plusieurs solutions :

  • Laisser tomber la lecture quelques jours, 1 semaine tout au plus (ce serait un calvaire) ?
  • Me recentrer sur un seul projet (Le mois québécois) sans entamer d’autres lectures parallèles (fort sentiment d’éparpillement) ?
  • Opter pour d’autres titres, et revenir sur ceux-ci plus tard ?

J’ai eu envie d’évoquer avec vous ce souci qui me touche et me fait douter. L’envie de partager et d’écrire sur le blog est toujours là, mais l’inspiration manque forcément, sans mots lus.

Avez-vous déjà traversé ce genre de période? Comment êtes-vous passés au-dessus?

Je viens d’aller me faire plaisir dans une librairie, avec d’autres titres encore qui m’évoquent plaisir, légèreté et efficacité : « La fractale des raviolis » de Pierre Raufast, pour son originalité ; « Tartes aux pommes et fin du monde » de Guillaume Siaudeau pour sa bonne humeur; « Le bruit des autres » d’Amy Grace Loyd pour le suspens et le côté addictif.

Je compte sur vos témoignages, j’ai l’impression d’être dans une impasse!

Bon week-end à vous!

Publicités

23 réflexions au sujet de « Panne de lecture! »

  1. Sido

    Ma pauvre ! Cela m’est déjà arrivé évidemment et… j’ai attendu que ça passe. Il faut que l’envie soit là pour donner une chance à un livre. Mais tu peux lire quelques BD, ça changerait ?
    De mon côté, c’est le blog que je n’arrive plus à tenir. L’inspiration est là, l’envie aussi mais pas le temps. J’essaie de me faire une raison 😉
    Bon week-end à toi aussi !

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Le manque de temps… et de sommeil! Mes 2 gros problèmes aussi! Je ne suis pas très BD mais pourquoi pas, je passe demain à la bibliothèque 😉 Merci pour tes conseils et j’espère que de ton côté, tu arriveras à reprendre le blog! A bientôt Bises

      Répondre
  2. folavrilivres

    Cela m’est déjà arrivé aussi… y’a rien de plus énervant! ça m’arrive souvent après un gros coup de cœur, j’ai du mal à me plonger dans un autre livre. Mais ça passe toujours 🙂 Dans les 3 derniers que tu as acheté, le Tarte aux pommes et fin du monde est court et rapide à lire, et il est original… Il peut peut-être t’aider à te défaire de cette panne de lecture!
    Quels sont ces 4 livres que tu as lâché en cours de route ?

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Ah oui, après un gros coup de coeur, c’est souvent le cas. Les lectures suivantes n’arrivent pas à la hauteur du précédent et on s’ennuie vite effectivement. Depuis « Réparer les vivants » et mes deux Joyce Maynard, je n’ai plus ressenti autant d’engouement.

      Alors, les titres qui me sont tombés des mains sont : « Je vais passer pour un vieux con » et « Dickens, barbe à papa et autres nourritures délectables » de Philippe Delerme (c’était pour le côté léger, qui n’a manifestement pas pris), « Le génie des coïncidences » de John Ironmonger et « L’écrivain national » de Serge Joncour (qui me tentait beaucoup).

      Répondre
  3. anne7500

    Ca m’est un peu arrivé après le jury du Prix Première mais je crois que je lisais quand même quelques pages par ci par là… Lire de la BD c’est une bonne idée, à toi de voir. Sinon les livres de Pierre Raufast sont faits d’histoires qui s’enchaînent les unes les autres sans prise de tête, ça peut être bien aussi… Moi c’est aussi avec le blog que j’ai un peu de mal en ce moment…

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      ça me rassure de lire que c’est un phénomène que tout le monde connaît au moins une fois, si pas plus! Pierre Raufast et Guillaume Siaudeau me semblent appropriés pour le côté léger 🙂

      J’ai lu ça sur ton facebook. J’ai lu que tu te mettais beaucoup de pression…. c’est le piège quand on tient un blog j’ai l’impression. ça va mieux maintenant?

      Répondre
  4. Eva

    ça m’arrive de temps en temps, et c’est frustrant et triste aussi, quand on prend autant de plaisir avec la lecture. Souvent j’arrive à me remettre en selle avec une « lecture facile » , pas prise de tête, qui se lit vite et bien, ça me rassure et ça me redonne l’envie de lire.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Merci pour le conseil, c’est sans doute ce que je vais faire. Ici, j’ai repris avec des nouvelles, je suis moins frustrée de prendre du temps pour lire une histoire, il y a moins ce souci de « se souvenir » avec les formats courts.

      Répondre
  5. Mina

    Je me disais bien que cet éparpillement ne devait pas être si bon signe, pour toi qui te concentres souvent sur un ou deux… Je crois qu’il vaudrait mieux commencer par là, parce que ça participe à ta frustration, à ton découragement (qui n’est pas propice à l’amélioration de ton humeur et ton attention à la lecture) : peut-être attendre un peu, quelques jours par exemple, publier autre chose sur le blog si tu en as envie, faire d’autres activités, puis choisir UN livre qui te semble te convenir et le lire à ton aise, à ton rythme ? Je ne suis pas sure du tout que ce soit une solution miracle, mais je ne pense pas que forcer la lecture le soit non plus. J’ai déjà essayé, ça ne me rendait que plus morose de passer à côté de tous ces livres que j’aurais certainement appréciés en d’autres circonstances.
    Te tourner vers un genre qui te plaît souvent (léger, plaisant et efficace) est sans doute une bonne idée, j’espère que ça fonctionnera pour toi et que ta panne ne s’éternisera pas.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      L’éparpillement n’a rien arrangé, c’est clair. J’ai été trop tentée à la bibliothèque, alors que j’avais dit… (bref 🙂 ). Du coup, je me recentre sur un projet, le mois québécois, et mes piles persos. Je n’arrive toujours pas à lire longtemps, mais avec les nouvelles dont je t’ai parlé, ça va mieux!

      Répondre
  6. Lili

    Les pannes de lectures m’arrivent assez régulièrement. En moyenne, une fois par an, j’ai une période où tout me tombe des mains. C’est parfois loin avant de découvrir Le bouquin qui va me permettre de repartir, mais ça finit toujours par arriver. Je te livre ceux qui y sont parvenus ces dernières années : « Du bout des doigts » de Sarah Waters ; « Martin Eden » de Jack London (qui est, panne de lecture mise à part, un des plus grands romans américains pour moi) et « Le portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde. D’ailleurs pour ce dernier, c’est même Guillaume Gallienne qui m’a remis le pied à l’étrier : à défaut de lire, j’écoutais son émission « Ça ne peut pas faire de mal » en podcast et c’était merveilleux de l’entendre lire et parler de littérature ! Ça aussi, ça peut aider 🙂

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Ah oui, tant que ça! Tu me rassures, vraiment! Merci pour ces bons conseils de lectures!! Je vais me renseigner sur les podcast de Gallienne, j’aime assez bien écouter et regarder parler littérature. Mais parfois, ça en rajoute à ma frustration, car ce sont de nouvelles tentations 😀 😀

      Répondre
  7. Philisine Cave

    je l’ai traversée récemment et actuellement j’ai repris goût à des livres qui me tentent vraiment. Comme je n’ai plus le temps à consacrer à la chronique, j’ai décidé de rédiger mes avis quand j’en ai envie. Pareil pour la visite des blogs : c’est compliqué pour moi (non, pas que je n’ai plus envie mais je veux intervenir quand j’ai quelque chose à dire). Voilà.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      ça me semble être une très sage et saine décision! Malheureusement, je n’arrive pas à me raisonner, ou plutôt à m’écouter donc c’est plus compliqué.

      Répondre
  8. Ariane

    Cela m’est déjà arrivé également. Que c’est pénible et déprimant ! Mais je n’ai malheureusement pas de solutions? Alors bon courage et espérons que le plaisir de la lecture revienne rapidement.

    Répondre
  9. Amosme

    Je n’ai pas encore eu de grosse panne de lecture mais je pense que je serais dans le même état que toi. Par contre, j’ai régulièrement du mal à me mettre dans autre chose lorsque je sors d’une lecture marquante ou d’un coup de coeur. En général, je passe par la case revue, en feuilletant le dernier numéro de la revue Muse ou de Flow. Les articles plus ou moins long aident tranquillement à passer à autre chose et à laisser revenir l’envie.
    Ne panique pas, n’y pense pas trop, ça reviendra 🙂

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Merci pour tes conseils! Je pense que je suis trop éparpillée dans mes envies et dans mes choix. Une sélection drastique paraît être la solution la plus sage pour le moment!

      Répondre
  10. Mior

    chère Laeti , j’arrive en décalé … cela va peut-être déjà mieux 😉
    Mais sinon , je dirais : oui , au moins une semaine SANS une ligne (détox en quelque sorte , faires des « excès de lecture » cela arrive ) puis: des BD, bonne idée d’autant qu’il y a foule de trucs intéressants ; et/ou un livre-doudou (parcourir un livre aimé dans la jeunesse par ex.) Enfin j’aurais envie de dire : des livres faciles, point trop n’en faut , se remettre ensuite éventuellement sur un projet ambitieux (de qualité , quoi) . Si ça ne passe pas, c’est un coup-de-chaud-de-blogueuse , je suis moi-même dans cette traversée du désert (plus la moindre envie de rédiger, et besoin de lire lentement…pour changer 🙂
    Tu me tiens au courant ? La bise
    MIOR

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Bonjour Mior, merci pour tes conseils! En réalité, je crois que ce manque de concentration provient, au contraire, d’un manque de temps pour la lecture. Du coup, je suis de plus en plus frustrée de ne pas pouvoir découvrir les livres que j’emprunte et que j’achète. J’ai du me faire violence et tout rendre à la bibliothèque, tout ranger, et n’en garder qu’un seul (c’est un recueil de nouvelle en plus, beaucoup plus facile pour la lecture au compte-goutte).
      Pour le blog, ça suit un peu la même tangente. Et de ton côté, comment gères-tu ce manque d’envie pour alimenter ton blog? Tu penses que c’est une passade? Tu lis beaucoup plus lentement donc? ça m’intéresse de connaître tes impressions, vu qu’on travers un peu le même désert 🙂 Merci encore et à bientôt!

      Répondre
  11. sous les galets

    Ca m’est arrivé quand j’étais jurée ELLE, au bout d’un moment je n’en pouvais plus, tout ce que je lisais m’ennuyais prodigieusement. Je devine qu’il y a le dernier Delerm dedans, honnêtement, même ceux qui l’ont eu en SP l’ont trouvé raté (hormis une ou deux blogueuses très complaisantes). J’aimerais bien savoir quels sont les autres titres.
    Parfois c’est à cause des livres, parfois c’est à cause de nous, mais il faut retenir que dans ces cas là, on est dans la même position que ceux qui n’aiment pas lire et qui trouvent ennuyeuse la lecture. Du coup, il faut prendre du facile-facile (genre de très populaire, genre addictif sans trop d’effets de style).
    Voilà voià, moi je ne te cacherai pas que j’ai plutôt la main heureuse en ce moment.

    Répondre
    1. Laeti Auteur de l’article

      Le Delerm, ce n’était même pas le dernier 🙂 Mais les titres choisis n’ont pas eu plus de succès : il s’agit de « Je vais passer pour un vieux con » et « Dickens, barbe à papa et autres nourritures délectables ». Les autres titres sont : « Le génie des coïncidences » de John Ironmonger et « L’écrivain national » de Serge Joncour. Ce ne sont effectivement pas des lectures très légères légères mais elles me tentaient depuis longtemps. Je me suis aussi beaucoup stressée avec le mois québécois qui se profilait et pour lequel une autre PAL m’attendait. Bref, un gros éparpillement.
      J’ai eu une période où les lectures s’enchaînaient et j’avais la chance de tomber sur de bons romans. Disons qu’il s’agit d’une période creuse en ce moment….
      Merci pour ton témoignage, ça m’aide beaucoup! Bises

      Répondre
  12. Céline

    Cela m’arrive parfois et c’est affreux ! Souvent cette panne correspond à un moment où je suis préoccupée par d’autres choses. Pour m’en sortir : un roman ado sympa (style Anne Percin), ou un polar bien addictif ! Ensuite je suis lancée pour m’atteler à de nouvelles lectures ! Je viens d’achever « Nous sommes l’eau » de Wally Lamb, un bon gros pavé avec des secrets de famille à revendre, ça se lit comme une couque 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s