Derniers coups de cœur petits lecteurs #3 : été 2017

Quand je vous ai présenté ma PAL pour cet été, début juillet, j’ai oublié de préciser que celle de mon fils était tout aussi grande! Et parmi les titres trouvés à la bibliothèque, nous avons eu un énorme coup de cœur pour deux séries en particulier.

Alors qu’il vient de fêter ses 4 ans, mon fils commence à avoir de nouvelles envies au niveau de ses lectures et notamment, il apprécie de plus en plus les histoires plus longues. Depuis qu’il est tout petit, il ne s’est jamais ennuyé ni montré impatient lorsqu’on lit. Trouver des histoires courtes n’était donc pas la priorité. Mais aujourd’hui, je sens qu’il aime suivre les personnages plus longuement dans leurs aventures, qu’il s’attache beaucoup plus à eux. Je suis donc tombée, dans un autre rayon que celui des « petits », sur une série dont les couvertures m’ont immédiatement attirée. Il s’agit de petits ouvrages, qui font plus « livres » qu' »albums » finalement.

Voici une série composée de quelques titres, 4-5 tout au plus, de Davide Cali aux textes accompagné de Benjamin Chaud pour les illustrations. Je m’étais déjà plongée dans l’univers de Cali dans un autre album, et j’avoue que ces titres-ci nous ont beaucoup plu.

La trame est identique : on suit un petit garçon qui raconte à son institutrice toutes les aventures extraordinaires qu’il a traversées, soit durant ses vacances, soit avant d’arriver à l’école (raison pour laquelle il est évidement en retard). C’est loufoque, à l’imagination  débordante, drôle et surtout ça parle aux enfants. Quant aux dessins, ils sont simplement magnifiques, bourrés de détails qui ont beaucoup amusé mon fils. A chaque fois qu’on ouvrait ces livres, il trouvait toujours un petit élément qu’il n’avait pas encore vu auparavant. Ça lui permettait même parfois de trouver une nouvelle interprétation à l’histoire. Personnellement, j’ai préféré les incroyables vacances de notre petit héros qui était à la recherche d’un trésor. Je précise aussi que les fins sont souvent inattendues, et nous permettent de refermer ces mini-romans avec le sourire. Une superbe découverte, donc. L’objet est également très agréable à manipuler, le papier est de qualité supérieure, les couleurs sont splendides. Il doit nous rester 1 ou 2 titres encore à lire dans cette série, et puis je suis certaine de continuer à chercher des livres de Davide Cali!

Davide Cali (textes), Benjamin Chaud (illustrations), Sophie Giraud (traduction), « La vérité sur mes incroyables vacances », Éditions Helium, 2016, 40 pages

Davide Cali (textes), Benjamin Chaud (illustrations), Sophie Giraud (traduction), « Je suis en retard à l’école parce que… », Éditions Helium, 2015, 40 pages

A partir de 3 ans

 

Et puis cet été , on a aussi rencontré un personnage bien connu dans la littérature enfantine, et qui nous a laissé une forte impression. Il s’agit d’Émile! J’ai pris connaissance de ses aventures chez Jérôme dont la fille est super fan! Comme je la comprends!

Émile est un petit garçon qui n’en fait qu’à sa tête. Il se balade tout nu, il porte une doudoune en plein été, il mange ce qu’il veut, il vit dans son monde bien à lui. Quand il a une idée en tête, il ne l’a pas ailleurs comme on dit! Alors évidement la superposition pour un enfant du même âge est inévitable, presque naturelle!

« Émile est invisible » m’a fait mourir de rire. Et même si mon p’tit lecteur n’a pas tout à fait compris la subtilité de la fin, il s’est beaucoup amusé en voyant Émile se balader tout nu chez lui pour échapper aux endives de sa maman. Tiens, ça m’étonne qu’il ne l’ait pas encore copié d’ailleurs! On a aussi lu « Émile a froid » et « Émile fait un cauchemar« . Vous remarquerez que ce sont des thèmes qui touchent beaucoup au quotidien et questionnements des jeunes de cet âge-là. A chaque fois, on a passé un très bon moment en compagnie de ce gamin drôle et attendrissant.

Vincent Cuvelier (textes), Ronan Badel (illustrations), « Émile est invisible », Éditions Gallimard Giboulées, 2012, 28 pages

A partir de 4 ans

Publicités

6 réflexions au sujet de « Derniers coups de cœur petits lecteurs #3 : été 2017 »

  1. Merpoël

    Je ne savais plus vers quels titres me tourner pour Robin. J’ai noté Davide Cali 🙂 Parfait pour notre retour de vacances et sa rentrée scolaire prochaine !! Merci !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s