Archives pour la catégorie Blabla divers

Donner le goût de lire aux enfants : un nouveau projet de la Kube

J’ai été contactée il y a peu de temps pour participer à un nouveau projet mené par la kube. Vous connaissez sans doute le concept. Personnellement, je n’y ai jamais vraiment prêté attention, même si j’ai déjà eu des échos positifs sur leur démarche, de la part de quelques amies blogueuses et lectrices.

Dans ce cas précis, l’équipe de la Kube souhaite élargir son champ d’action, en allant à la rencontre des enfants.

Si vous me suivez, vous savez que c’est un challenge qui me tient vraiment à cœur! Outre le fait d’initier mon fils au bonheur de la lecture depuis naissance, j’ai développé une véritable passion pour la littérature jeunesse, y compris les albums dédiés aux petits, ainsi que les romans pour ados et grands ados.

Comment ça se passe ce nouveau projet, alors? Eh bien pour le moment, c’est très simple: il suffit de vous rendre sur le site dédié au projet : https://donnonslegoutdelire.lakube.com/ et de vous inscrire entre le 3 et le 9 avril 2018.

Un « groupe de travail » pourra être constitué pour monter petit à petit cette nouvelle formule de la Kube, destiné aux enfants cette fois-ci. Votre implication est extrêmement simple et limitée, il faudra répondre à des questionnaires et faire part ainsi de vos idées/expertises/envies, sur le thème de la littérature chez les jeunes.

N’hésitez pas 😉 Pour moi, le choix est fait et je suis impatiente de démarrer cette nouvelle aventure.

A bientôt ?

Publicités

Bilan lectures – Février 2018

Un bilan un peu maigre à nouveau pour ce mois de février, mais en parallèle, j’ai bien avancé dans la constitution de mes piles et dans la priorisation de mes futures lectures.

Tour d’horizon…

Les romans

Commencé en janvier, je l’ai enfin terminé en février : « Dans la forêt » de Jean Heagland, un titre qu’on a énormément vu en 2017 sur les blogs. Je l’ai trouvé lent, mais c’est cette même ambiance qui a réussi à me captiver jusqu’au bout. Et puis, c’est aussi une merveilleuse histoire de soeurs.

Il y a aussi eu du belge en février! Le premier roman de Sébastien Ministru « Apprendre à lire« , reçu pour mon anniversaire début du mois, m’a enchantée et beaucoup émue. L’écriture sobre et aux apparences plutôt froides, a été un pur délice. A découvrir absolument!

Les bandes dessinées

La découverte d’une série IN-CON-TOUR-NA-BLE dans le domaine de la BD : celle des Vieux fourneaux.

J’ai rigolé, j’ai passé un bon moment, j’ai eu la pêche, en lisant les 2 premiers tomes. Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore lue, je vous la conseille vraiment. C’est frais et drôle. Ces petits vieux sont très attachants. Au programme en mars  : les tomes 3 et 4.

PAL et projets

Si durant le mois de janvier, ma PAL urgente n’a pas changé d’un iota, il en a été tout autrement en février! Mais j’ai une bonne excuse:  le rendez-vous incontournable de la Foire du Livre de Bruxelles! J’ai fait le plein en littérature québécoise, il y a aussi eu du belge, des prêts de la part de Marie-Claude, des échanges avec Fanny. 3 autres titres ont rejoint mes étagères, en dehors de cet événement : « La tristesse des éléphants« , « Banquises » et « Tijuana Straits« .

Que du bon!!!

Quant aux projets à venir, ils sont nombreux et plutôt de bonne augure : épinglons d’emblée la 5ème édition du Mois Belge, organisé par ma compatriote Anne. Je dédierai un article spécifique à ce sujet, avec présentation de ma PAL belge. Il n’y aura que des titres issus de ma bibliothèque, ce qui me remplit de fierté 🙂

Au mois de mai, Marie-Claude et Electra se lancent dans l’organisation de leur premier mois thématique. C’est la nouvelle qui sera mise à l’honneur! Un format que j’apprécie particulièrement, et ce ne sont pas les titres qui manquent chez moi. Hop, une petite liste déjà effectuée. Objectif à nouveau : faire sortir des livres de ma PAL!

Du coup, l’un dans l’autre, beaucoup de nouveaux livres sont arrivés chez moi, mais beaucoup vont sortir aussi!

Merci pour vos commentaires laissés sur mon premier billet-bilan. Même si je n’ai pour le moment pas énormément de titres à présenter, cet exercice de faire le point autant sur sa PAL et que sur ses lectures et projets, me plaît beaucoup.

Foire du Livre de Bruxelles 2018

Me voici avec les photos de la journée de samedi que j’ai donc passée à Tour & Taxis à Bruxelles aux côtés de mon amoureux, vachement sceptique sur ce qui l’attendait (je vous passe les grnon – gnnn – pfiouu – rhooo).

Cette année, et je ne sais pour quelle raison en particulier, j’ai trouvé que le temps a filé à une allure incontrôlable. Je n’ai pas eu le temps de flâner de stand en stand, comme les précédentes éditions. Malgré cela, je suis passée en tout premier sur le stand des  éditions jeunesse et belges A pas de loups que j’apprécie énormément. L’occasion de rencontre Françoise Rogier, et de faire dédicacer son dernier album « Rose cochon« . J’ai eu affaire à une dame souriante, aimable, qui prend le temps de parler de ses loups et ses cochons, qui sont toujours au centre de ses productions. Un joli dessin et un petit mot sympa qui ont ravi mon fiston, lui qui adore les titres de cette artiste belge.

A 14h précises, j’attendais fébrilement mon chouchou, mon adoré, Philippe Besson pour faire dédicacer le merveilleux « Arrête avec tes mensonges ». C’est là que m’a rejoint mon amie et comparse Fanny des Pages versicolores, elle aussi très fan de l’auteur. Elle avait un petit présent sous le bras pour moi : le dernier roman d’Annelise Heurtier, dédicacé jeudi ❤ Ce moment a été un véritable enchantement. J’ai découvert un homme accessible, sympa, qui aime discuter avec ses fans, qui prend le temps avec chacun d’eux.. au final, qui prend beaucoup de plaisir à les rencontrer. J’ai eu droit à ma photo pour immortaliser ce doux et beau moment qui faisait déjà la grande réussite de ma journée.

Petit détour par la table de grandes dames de la jeunesse pour un joli cadeau : Jeanne Ashbé et Kitty Crowther.

Un autre rendez-vous m’attendait peu de temps après, c’était une conférence sur le Prix Fintro, qui récompense un premier roman polar et belge. Les lauréats de la première édition, et Michel Dufranne, chroniqueur littéraire, ont surtout parlé des différentes étapes pour présenter son premier roman.

Après cette « pause », on s’est rendu avec Fanny et toujours l’amoureux (qui finalement, prenais un peu plus son pied!) sur le stand de Québec édition où nous attendait la grande et charmante Maud, la libraire de Marie-claude (Hop sous la couette). Après avoir échangé paquet et petits cadeaux pour notre amie, nous avons parlé littérature, romans québécois, de Marie-Claude (oui oui 🙂 ). Maud est une passionnée, une fille qu’on a écouterait pendant des heures tellement elle connaît son job et aime partager sa passion. Sous le bras, je suis sortie de là avec 3 romans québécois, des petites perles conseillées par notre hôte montréalaise. J’ai également papoté avec Billy Robinson, avec qui j’avais déjà eu des échanges sur Instagram. Ce sont des personnes chaleureuses, passionnées, qui aiment parlent de leur pays (euh, province?!). Je suis ravie d’apprendre que certaines éditions québécoises, entre autre La Peuplade, seront diffusées en Europe!

Fanny était déjà sur le départ – mais enfin, c’est quoi cette journée que je ne vois pas passer!?! – on ralentit un peu la cadence avec mon homme, et on se dirige vers le dernier rendez-vous de la journée. C’est Jérôme Colin, homme de radio et écrivain belge, qui sort son deuxième roman « Le champ de bataille« , qui clôture cette après-midi de folie.

Ce que je retiens de cette journée : trop trop de monde – un aller-retour express à Québéc qui va se poursuivre en lectures dans les mois à venir – un beau et doux moment avec Philippe Besson – des retrouvailles avec Fanny, Amandine, Anne – un joli cadeau pour mon petit loulou avec une chouette dédicace – un carte bancaire qui a (un peu) brûlé – une pile qui rejoint une grande pile à la maison.

Les achats du jour

Les prêts/cadeaux/échanges

Le mot de la fin, je le dois à mon homme qui a tellement apprécié les rencontres avec les auteurs et nos amis québécois, compte se mettre à la lecture dès le lendemain! Oui, le même qui était si sceptique le samedi matin! C’est ça la magie des livres 🙂

Rendez-vous l’année prochaine pour fêter les 50 ans de la Foire du Livre de Bruxelles!

Bilan lectures – Janvier 2018

Dans la perspective de mieux cerner mon portrait de lectrice, de garder une trace plus précise de mes lectures et de mieux m’organiser, me vint l’idée en 2018 d’établir un bilan mensuel de mes lectures. A l’instar de ceux de Marie-Claude ou de Sonia, qui ne sont pas très longs et particulièrement clairs, ils me permettraient, je l’espère, de mieux orienter mes choix et d’éviter le stress lié au sentiment de dispersement que je ressens régulièrement. Vous verrez, mes bilans sont très courts vu que je n’ai pas un rythme de lecture soutenu mais ce sera l’occasion par exemple d’y noter quelques projets ainsi qu’un petit focus sur ma PAL que je souhaite diminuer. Je ne sais pas encore si je le publierai mensuellement ou bien trimestriellement. Je verrai au fur et à mesure!

En janvier, j’ai lu 3 romans et 4 BD/romans graphiques. Il y a eu pas mal de microbes à la maison et j’ai eu beaucoup de migraines. Raisons pour lesquelles je n’ai pas eu spécialement l’envie ni la motivation de lire.

La jolie découverte du mois

 

 

 

 

 

Ceux que j’ai aimés mais…

 

 

 

Les bandes dessinées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PAL et projets

Je n’ai fait aucun achat en ce mois de janvier. Des petits nouveaux ont quand même fait leur apparition chez moi, grâce à la générosité de Marie-Claude! Je les ai laissés bien en évidence pour les découvrir au plus vite.

Sinon, toutes mes lectures de janvier sont des emprunts de la bibliothèque… que je m’étais promis de diminuer, voire d’arrêter en 2018 pour me concentrer sur mes livres à moi! On peut dire que de ce côté-là, c’est raté! Pour février, c’est sûr et certain, je pioche dans ma PAL. D’ailleurs, j’ai déjà quelques petites idées… Affaire à suivre!

Un projet me fait également les yeux doux, c’est celui proposé par Electra, de découvrir la culture indienne à travers la littérature. Quelques titres trônent sur mes étagères, qui pourraient absolument entrer dans ce défi. Je cogite, donc.

Soyez indulgent-e-s pour ce premier bilan! Il évoluera très certainement et je l’ai fait en extrême vitesse vu que je suis… déjà en retard 🙂 Par contre, n’hésitez pas à me dire ce que vous aimez dans les bilans, pourquoi ils sont importants pour vous, ce qu’ils vous apportent, etc… Le sujet m’intéresse!

Bilan 2017 : coups de cœur et programme 2018

Je me répète chaque année, mais ce que j’aime vraiment en cette période, c’est faire le bilan. Le bilan en général sur ce que j’ai traversé durant un an. J’aime prendre du recul face à certaines situations, qu’elles aient été positives ou négatives Et tenter de prendre de bonnes résolutions, en fonction de ça. Évidement, en décembre cela semble inimaginable de passer à côté d’un bilan lecture, surtout depuis que je tiens ce blog!

Le gros constat que je tire de 2017 est que je n’ai malheureusement pas connu de gros gros coups de coeur, au point de me donner encore maintenant des palpitations (sauf un… réponse en fin de billet!). J’ai eu de très belles lectures, des coups de cœur évidement, mais pas de grandes révélations. Est-ce une tendance générale? A vous de me le dire 😉

Par rapport aux défis que je me lançais en janvier, j’en ai rencontré pas mal : j’ai lu beaucoup de romans jeunesse cette année, et c’est un univers qui m’est aujourd’hui incontournable. Je ne peux plus passer un mois sans avoir un roman jeunesse entre les mains. C’est à chaque fois une rencontre plus légère (mais pas toujours), particulièrement émouvante, qui me touche à chaque fois beaucoup. En 2017, Marie-Claude m’a notamment permis de découvrir Susin Nielsen : un coup de foudre! Aaaah et il y a eu aussi la la trilogie de Sauveur & Fils de Marie-Aude Murail ❤ Le 4ème tome qu’elle publie début 2018 sera LE rendez-vous à ne pas manquer!

Et puis, il y a eu pas mal de bandes dessinées/romans graphiques. Grâce au rendez-vous hebdomadaire organisé par Moka, Noukette, Mo’ et Stéphie, j’ai eu l’occasion de tomber sur de véritables pépites. Quand j’ai un coup de mou, une BD me permettra toujours de sortir de cette impasse désagréable. J’ai découvert l’univers féministe, un peu fou et très instructif de Pénélope Bagieu.

Enfin en 2017, j’ai lu beaucoup plus américain que d’habitude! C’est une littérature que j’ai toujours très peu explorée, et depuis que je suis tombée dedans, je ne peux plus en sortir. Un super club a vu le jour sur facebook, et grâce aux échanges si riches qui s’y passent, ma liste ne cesse d’augmenter… une catastrophe. Je suis davantage portée pour le noir, parfois même très noir, les thrillers, le nature writing, mais j’ai découvert des auteurs comme Ken Haruf ou Willy Vlautin, qui m’ont beaucoup séduite.

Je vous laisse donc avec les titres qui ont marqué mon année 2017 :

Romans contemporains

« Le Garçon » de Marcus Malte

« Arrête avec tes mensonges » de Philippe Besson

« Coeur-naufrage » de Delphine Bertholon

« Plein Nord » de Willy Vlautin

« Le Jour d’avant » de Sorj Chalandon

Bandes dessinées et romans graphiques

« California Dreamin » de Pénélope Bagieu

« Le bleu est une couleur chaude » de Julie Maroh

« Juliette : les fantômes reviennent au printemps » de Camille Jourdy

Romans jeunesse

« Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire » de Gilles Abier

« Sauveur & Fils » saison 1, saison 2 et saison 3 de Marie-Aude Murail

« Le journal malgré lui de Henry K. Larsen » de Susin Nielsen

Et voici mon grand coup coeur 2017, celui qui me procure encore des frissons rien qu’à le mentionner, c’est…

« Là où les lumières se perdent » de David Joy

Je conclus ce long billet avec quelques « lignes de conduite » qui me permettront de me sentir peut-être moins « brouillon » par moment :

  • Sélectionner mes lectures, comme j’ai pris l’habitude de faire depuis 1 an ou 2 ;
  • Ne pas perdre de temps avec les lectures qui ne prennent pas ; les reprendre plus tard ou jamais ;
  • Continuer à faire un tri régulier dans ma bibliothèque, arrêter d’acheter inutilement (oui c’est possible même avec des bouquins!), privilégier le seconde main ;
  • Me concentrer davantage sur ma PAL (j’entends par PAL, mes achats persos), en sachant que j’emprunte énormément à la bibliothèque…
  • Reprendre une liste, un carnet, avec toutes mes envies de lectures pour éviter de me disperser.
  • Noter les passages qui m’ont touchée, garder une trace papier de mes lectures. J’entame chaque année la démarche et laisse tomber au bout de quelques mois.
  • Faire un bilan mensuel sur papier et sur le blog, de mes lectures. Cela me permettra d’y voir plus clair sur l’évolution de mes lectures et mes préférences.
  • Continuer le blog par plaisir, sans aucune pression. Pas de billet durant plusieurs semaines? Tant pis!

J’arrête de papoter! A votre tour! Quelles ont été vos lectures marquantes pour cette année? Avez-vous appris des choses sur vos habitudes de lecteurs.trices? Des envies particulières pour 2018? D’autres univers à explorer?

Je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année et, à nouveau, merci de votre fidélité qui me touche beaucoup!

PAL d’été : le bilan!

Je pense que c’est la première fois que je suis aussi satisfaite de mes lectures d’été.

J’avais déjà pris plus de temps qu’à l’accoutumée, pour préparer mon programme estival, avec des choix beaucoup plus (et mieux) réfléchis. Il y en avait pas mal qui venait de ma bibliothèque perso, contrairement aux autres années où j’emprunte tout ailleurs. Du coup, moins de frustration de ne pas voir diminuer mes piles à la maison. Et puis, elle était diversifiée cette PAL de vacances. Si bien que je n’ai pas pioché ailleurs pour égayer davantage mes lectures, je m’en suis vraiment tenue à cette liste initiale.

Sur 10 bouquins choisis, qui mêlaient roman, jeunesse, BD, nouvelles, j’en ai terminé 6 et le 7ème est en cours.

J’ai beaucoup beaucoup aimé le récit personnel de Mathias Malzieu sur sa maladie, « Lucy in the sky » de Pete Fromm, merveilleux parcours d’une ado (lu avec Fanny en prime!), et enfin le 3ème tome de « Sauveur&Fils » que j’ai littéralement dévoré sous un soleil caniculaire.

Du côté de ceux que j’ai bien aimés, mais avec quelques bémols, je retiens ce roman prêté par Fanny sur les derniers jours d’une femme en phase terminale d’un cancer généralisé, le tant plébiscité « En attendant Bojangles » dont la folie du début m’a un peu tenue à l’écart, et « Par amour » pour lequel il m’a manqué l’étincelle mais qui m’a cependant beaucoup intéressée de par une excellente recherche documentaire de la part de l’auteure.

Malheureusement à cause d’un mauvais timing (une lecture commune prévue et des délais d’emprunt serrés), je n’ai pas su terminer « Motel life » de Willy Vlautin. J’ai trouvé le style particulièrement lent, raison pour laquelle j’ai d’ailleurs traîné, mais j’étais attachée aux personnages. Je retente l’expérience prochainement avec « Plein Nord » du même auteur.

Je n’ai pas lu la seule BD que j’avais préparée, mais comme il s’agit d’un achat perso, je l’ai laissé bien en évidence chez moi. Et je n’ai pas encore trouvé le temps pour les nouvelles d’Aliénor Debrocq.

Le dernier roman de Joyce Maynard, qui sort aujourd’hui, est en cours de lecture. Récit très personnel et émouvant, sur la maladie de son mari, disparu il y a 1 an d’un cancer du pancréas.

Pour la suite, je continuerai à sélectionner aussi bien mes lectures, sans me tracasser des nouveautés, ni des gros succès. Mes habitudes de lectrice mais aussi de consommatrice vont changer : un gros tri s’est imposé à la fin de l’été. Je me sentais embrouillée, je n’avais plus une vue claire de ma bibliothèque, ni des livres achetés que je voulais lire. Aussi, j’ai constitué une « pile urgente », sur laquelle je reviendrai prochainement, qui sera ma priorité (oui, oui, ne riez pas), je limiterai les emprunts à la bibliothèque. Même si le coût est absolument réduit, les emprunts massifs, du coup, me plongent dans un sentiment de débordement total. Et enfin, je privilégierai les achats en seconde main et/ou en poche.

Sur ce thème, Marie-Claude a écrit un billet très intéressant, qui aborde le tri, les choix plus ciblés… L’importance d’avoir une meilleure connaissance, en somme, de son propre portrait de lecteur-lectrice!

Et  vous, avez-vous des résolutions pour la rentrée? Comment ciblez-vous vos lectures? Est-ce que vos choix ont évolué au fil des ans? Du fait de tenir un blog?

Avec un peu de retard, une bonne rentrée à toutes et tous!

Mon (ambitieux) programme d’été!

Celles et ceux qui me suivent sur Instagram, ont déjà eu l’occasion de découvrir ma pile géante des livres que je voudrais lire cet été!

Dans un premier temps, j’ai sélectionné parmi mes bouquins « à moi », ceux que j’aimerais lire là tout de suite :

  • Mathias Malzieu « Journal d’un vampire en pyjama »: déjà lu et adoré!
  • Olivier Bourdeaut « En attendant Bojangles » : presque terminé et il me plaît beaucoup aussi!
  • Yvon Roy « Les petites victoires » : seule BD à l’horizon pour le moment pour l’été!
  • Pete Fromm « Lucy in the sky » : une lecture que je partagerai avec Fanny!
  • Anna McPartlin « Les derniers jours de Rabbit Hayes » : un prêt de ma copine Fanny qui m’en a dit beaucoup de bien!
  • EN BONUS Aliénor Debrocq « A voie basse » : un recueil de nouvelles belge reçu en SP par la maison d’édition Quadrature à laquelle je suis fidèle.

Un SP reçu et un petit tour à la bibliothèque plus tard, voici l’état de mon programme pour cet été !

  • Joyce Maynard « Un jour, tu raconteras cette histoire » : la nouvelle sortie d’un Maynard, c’est toujours un événement que j’attends! Il s’agit d’un récit très personnel dédié à son mari décédé il y a 1 an d’un cancer. Il risque d’être émouvant (reçu en SP).
  • Valérie Tong Cuong « Par amour » : j’en ai lu que du bien sur les blogs, j’ai succombé!
  • Marie-Aude Murail « Sauveur & Fils saison 3 » : ça se passe de commentaire je crois – je suis enchantée!!!
  • Willy Vlautin « Motel Life » : je voulais à tout prix un roman américain de préférence sombre/polar pour cet été. C’est un auteur que j’ai découvert grâce à Marie-Claude et Sonia, j’ai hâte de le lire à mon tour!

Cette liste plutôt diversifiée me plaît beaucoup! Il y en aura pour tous les moments et tous les goûts!

Bien entendu, je ne pense pas pouvoir tout lire en quelques semaines! Ce sont en tout cas mes prioritaires pour les prochains mois.

Je ne fais pas partie des lecteurs et lectrices qui attendent fébrilement la rentrée littéraire de septembre, donc comme d’habitude je fais mon p’tit bonhomme de chemin en fonction des achats que j’ai faits et des titres vus sur les blogs que j’emprunte ensuite à la bibliothèque. Je suis mes envies et mes humeurs du moment et c’est très bien comme ça 🙂

Et pour vous, quelles sont vos lectures prioritaires de cet été? Des nouveautés ou plutôt des valeurs sûres?