Archives du mot-clé Mummy mood

L’expérience de parents ne s’est pas faite en un jour

Que dire de ces derniers jours mis à part que notre petit champion nous en a fait voir des vertes  et des pas mûres (non, les microbes ne sont définitivement pas dehors!). Depuis sa naissance, il y a bientôt deux ans, et plus encore à mesure qu’il grandit, il n’y a pas un jour où je n’ai retenu un enseignement, sur moi-même, sur lui, sur la vie. C’est au quotidien que je me rends vraiment compte de la responsabilité d’avoir un enfant, et de tout ce que cela incombe. En période de « crise », tout paraît si futile. Disons-le, même notre propre personne est radicalement mise de côté, pour pouvoir se focaliser à 100% sur son bien-être. Depuis le début de cette grande aventure, c’est un énorme voyage, rempli de virages, de dépassements, d’aller-retours et de déviations. L’expérience est encore longue, on en verra encore bien d’autres de mésaventures. Mais lorsqu’on sort d’un de ces moins bons moments, qu’est-ce qu’on se sent vivants, plus forts et plus soudés encore!

IMG_1268

Ça n’enlève que ce matin, un matin plus calme, le temps s’est arrêté sur cette image : le premier café de la journée, le starter, accompagné de ma lecture du moment. Un monde enchanté, si doux et gracieux, qui me permet d’évacuer le stress, d’emmener mon esprit totalement ailleurs, de sourire et d’avancer, par un si beau soleil.

En l’honneur du Mois anglais, j’ai pensé à cette chanson d’un groupe que j’ai beaucoup aimé il y a quelques années, que j’ai justement réentendue hier. Mon champion m’a offert son plus beau sourire et une petite danse en l’entendant. Je crois qu’il aime aussi 😉

Tag « Défi positif » jour 3

Troisième et dernier jour de ce défi positif qui, finalement, nous force réellement à trouver la petite note sympa (voire 3 en l’occurrence pour ici) quand les journées subissent des montagnes russes émotionnelles. Tenez, on peut tout voir en rose un jour, et puis le lendemain, rien ne va plus. On voit tout en gris, en noir. Se doter de lunettes « smileys » serait-ce la solution à tout? Ou de temps en  temps, vaut-il mieux voir la vérité en face? La situation politique belge y est pour beaucoup évidement et en ce mardi (hier donc), les nouvelles ne sont pas roses… D’où la difficulté à  trouver les trois kifs mais heureusement, il y a tout de même quelques éclaircies à l’horizon.

  • Je vous ai parlé du tri dans la garde-robe du p’tit loup réalisé lundi. Eh bien hier je me suis éclatée à acheter des manteaux rétros, des pulls tout doux… bref plein de très jolies choses qui ont immédiatement pris place parmi les étagères nues!
  • De passage à la bibliothèque pour mon rituel du mardi, j’ai croisé « Gemma Bovery » que l’on m’avait gentiment mis de côté 🙂 Après avoir vu le film, que j’ai beaucoup aimé, je suis curieuse de lire ce roman graphique.
  • Suite à un échange avec Phili, je me suis replongée dans le dernier album de la chanteuse Sia « 1000 forms of fear » pour finir sur cette incroyable performance qui m’a valu des frissons sur tout le corps et le besoin de bouger, crier, voler. Un grand moment télévisé!

Retrouvez les kifs de Mior, qui s’est admirablement prêtée au jeu!

Tag « défi positif » jour 2

Je poursuis le « défi positif » en vous partageant mes trois « kiffs » d’hier (lundi).

  • A l’approche de l’hiver, et avec la chute des températures, j’ai décidé de faire une cure de légumes et de fruits pour garder un minimum la pêche et éviter tous les microbes qui m’ont accaparée en ce début d’année : soupe de potiron, fruits et uniquement de l’eau durant la journée au travail. Sans aucun grignotage le soir, sur ce coup-là, je suis fière 😀 Il n’y a pas qu’à espérer que la motivation ne s’évanouisse…
  • J’ai fait un bon tri dans la garde-robe de mon p’tit loup : exit toutes les affaires d’été! Et l’occasion de rapidement la remplir avec de nouveaux achats pour la saison qui arrive!!
  • Souvent le soir, une fois devant la télévision, je m’endors tout d’un coup ne profitant pas du film. Eh bien par miracle, on a pu regarder un long film en amoureux hier soir, sans que je ne cligne des yeux (si, si, promis!). Avec la barre son et tout et tout, c’était un moment extra!

Pour retrouver le jour 1

Je remercie mon amie Mina de s’être prêtée si rapidement au jeu et attends avec impatience les kiffs de Mior!

Excellente journée à vous!

Tag « défi positif » jour 1

Vous le savez, la façon de voir la vie ne tient pas grand chose, il suffit de voir le côté positif de ce qui nous arrive. Même quand on passe des journées de m**** et qu’on a l’impression de tout voir en noir! C’est sur ce concept que s’est lancé sur la blogo et sur facebook le « défi positif » auquel me tague ma copine Béa! Il suffit de partager 3 choses qui nous ont donné le sourire, sur la journée passée, durant 3 jours de suite. Je vous présente donc ceux d’hier (dimanche) :

  • Comme je vous le disais vendredi (déprimée, donc!) il s’agissait de notre premier week-end écourté. Au programme de notre dimanche donc : ne rien faire à part profiter de nous trois! Entre papotes avec bébé, courses à 4 pattes dans la maison, lecture de quelques imagiers, et repas en famille, je suis requinquée grâce aux souvenirs des éclats de rire et les gros câlins de mon bébé d’amour pour attaquer une nouvelle semaine de boulot.
  • L’automne nous offre des légumes et des fruits que j’apprécie particulièrement, nous permettant d’oser plein de nouveaux défis culinaires. Après avoir trouvé les nouvelles figues, j’ai donc préparé un bon gratin de figues aux noisettes, une recette proposée par Lili. Avec un café, bien au chaud dans le canapé, vous imaginez comme on s’est régalé!
  • Après une semaine passée particulièrement fatiguante, j’ai réussi à aller me coucher 2 heures plus tôt hier soir! Et devinez qui avait moins de cernes ce matin?!

A demain 🙂

J’invite mon amie Mina à énumérer à son tour 3 notes positives pendant 3 jours (je vais te sembler cruelle car je sais que tu n’es pas friande des tags, mais ça me ferait vraiment plaisir de te lire à l’occasion de ce challenge!), Anne également, ainsi que Mior que je ne connais pas beaucoup et c’est justement une excellente occasion de se découvrir!

Fourre-tout de la rentrée

La rentrée a toujours au une saveur particulière à mes yeux. Comme le 1er janvier, l’heure de la mise au point, des projets et nouvelles décisions. Ces petits changements qui vous poussent à aller un peu plus loin vers vos rêves, à entrer un peu plus dans vos passions, à profiter encore et toujours de façon plus exaltante.

Ce jour du 1er septembre, c’est l’enthousiasme qui s’empare de moi, un sourire se dessine et c’est la bonne humeur assurée toute la journée. Comme pour toute nouvelle chose qui débute, une nouvelle année, on a le sentiment de la démarrer du bon pied. D’être sur les bons rails. On troque ses anciens bics et carnets remplis, pour des pages blanches et des couleurs éclatantes. Hop, on glisse les mots d’une nouvelle ère. Fraîche et disposée.

Fotor090116065

Les très belles lectures qui m’ont accompagnée cet été me laissent aux portes d’un automne qui s’annonce tout aussi réjouissant. Et c’est vrai que les dernières pages lues ont été aussi poignantes que touchantes. De vrais beaux romans. A la suite de ceux-ci m’attendent des nouvelles comme je les aime, pour un mois de novembre très attendu. Mais aussi un challenge « A la découverte des éditions Quadrature » qui se poursuit pour notre plus grand plaisir. Des matchs qui se profilent.

Ma contribution aux différents succès de la rentrée littéraire s’arrêtera là pour le moment. D’autres probables pépites m’attendent, plus anciennes peut-être, mais à grande valeur assurément. Qu’importe la date de parution, et ceci est un clin d’œil aux mots de mon amie Mina, dans son billet qui nous éclaire sur une réalité grandissante. Ceci étant, je vous rassure que je serai bel et bien présente ce jeudi devant mon écran, lors de la reprise de La Grande Librairie!

Outre les livres, il s’agit aussi, dans une moindre mesure, d’une rentrée musicale (bien que les sorties cd trouvent davantage leur compte en période de Noël, à chacun son moment!). Lana Del Rey, Angus & Julia Stone, les Fréro Delavega, continuent à me secouer, me relaxer, m’émerveiller. Quelques films également me donnent très envie de refouler le sol du cinéma : Les Combattants, Party girl, Boyhood. Et des séries! Mon Dieu les séries!

Toutes des idées de sorties, d’écoutes, trouvées sur vos blogs! Eh oui, incroyable! On parle d’autres sujets que la rentrée littéraire! Si, si, il faut bien chercher, mais ils y sont!

Ajoutez à cela des rendez-vous littéraires, des rencontres entres blogueuses, des échanges, des prêts, des nouveautés, des anciennetés, … mmmhhh, tout un programme!

Bonne rentrée à toutes et tous!

Au soleil… à bientôt!

Je vous laisse pour quelques semaines de vacances qui, j’espère seront reposantes (avec un p’tit loup plein d’énergie qui bouge partout… douce illusion…!).

En fond sonore, le premier « vrai » single des Fréro Delavega. Oui ça rentre facilement (trop) dans l’oreille, oui c’est un tantinet formaté. Mais ça respire la bonne humeur, la légèreté de l’été et ces deux gars sont tellement frais. Bref, j’aime!

A très bientôt! Excellentes vacances à vous!

Ces chansons qui parlent

Les notes me touchent, les paroles encore plus.

Je me laisse bercer par la mélodie, et par cette voix qui nous parle de choses vécues. Le tout, sous ce beau soleil estival.

 

Et les mots résonnent…

Coupable et victime à la fois, mon cœur ne va plus battre pour toi. »

 

Entre mélancolie, nostalgie et reconnaissance de tout ce qui nous arrive.

Le vent dans les arbres, dehors quelque chose est différent. Gravés dans le marbre, mes souvenirs et mes sentiments. »

 

Dans le joue à peine éclos, alors qu’il fait déjà chaud, je suis parti… »

 

Un doux parfum de vacances arrivant à grands pas!

ps:  j’aurais pu ajouter d’autres merveilles, « J’en rêve encore », « Je me souviens de tout », « Au paradis »… un registre absolument délicieux. (re)découverte des textes de Gérald de Palmas, à l’occasion d’un concert donné près de chez moi récemment.